Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

IMPORTANT

Les Régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule Région depuis le 1er janvier 2016. L’harmonisation des politiques régionales est en cours. Pendant cette période transitoire, les dispositifs ci-dessous concernent les seuls départements de l’ancienne région Midi-Pyrénées.

Retrouvez la nouvelle Région Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée sur www.regionLRMP.fr

Vous êtes ici : Culture // Actualites

Exposition virtuelle « 1914-1918, la vie en Midi-Pyrénées » 10 novembre 2015

Présentation historique :

En août 1914 débute la Grande Guerre. La France est alors divisée en deux zones : le Front, lieu des combats, et l’Arrière. Les huit départements du territoire midi-pyrénéen, situés à l’Arrière contribuent à l’effort de guerre et subissent les prélèvements nécessaires au conflit, en premier lieu les hommes mobilisés. Les moyens de production sont réorganisés et une économie de guerre est développée. Les civils reçoivent peu d’informations précises, car les journaux sont soumis à la censure et à la propagande.

La vie quotidienne est bouleversée. De nombreuses familles sont endeuillées : on estime à environ 72.800 le nombre de soldats disparus, sur une population de 2.140.794 midi-pyrénéens en 1911. Les habitants souffrent de restrictions, de réquisitions ; les sollicitations des oeuvres sociales sont permanentes. Il faut loger les nombreux réfugiés et soigner les blessés qui affluent dans les hôpitaux nouvellement créés. La population qui souffre exprime sa rancoeur contre les prisonniers ennemis, logés et nourris. Enfin, la signature de l’armistice du 11 novembre 1918 ne marque pas pour autant le retour à la normale : la disparition de milliers d’hommes accentue les difficultés quotidiennes qui continuent pendant les années 1920.

Présentation de la visite virtuelle

Cette exposition virtuelle propose un aperçu de la vie en Midi-Pyrénées pendant la Première Guerre mondiale à travers des documents sélectionnés par les archives départementales et communales, les bibliothèques et les médiathèques. Ces documents anciens (photographies, plaques de verre, cahiers, lettres, etc…) illustrent six grandes thématiques : la mobilisation, l’économie de guerre, l’opinion publique et la censure, les internés et les prisonniers, la médecine de guerre, les lendemains de la guerre.

Cette exposition est une « webapp », elle est disponible sur ordinateur, tablette et mobile.