Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Bilans annuels

IMPORTANT

Les Régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule Région depuis le 1er janvier 2016. L’harmonisation des politiques régionales est en cours. Pendant cette période transitoire, les dispositifs ci-dessous concernent les seuls départements de l’ancienne région Midi-Pyrénées.

Retrouvez la nouvelle Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée sur www.laregion.fr

Bilan GES 2014

Les émissions de gaz à effet de serre d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée (méthane, dioxyde de carbone, protoxyde d’azote et gaz fluorés) ont diminué de 19% entre 2005 et 2014 pour atteindre 29MteqCO2. En termes d’émissions par habitant, la baisse est d’autant plus forte (6,8 teqCO2/habitant en 2005 contre 5,1 teqCO2/habitant en 2014).

En 2014, le transport est le premier poste émetteur de la grande région (40% des émissions), suivi de l’agriculture (30%), des bâtiments (24%) et enfin de l’industrie (6%).
Les émissions de CO2 d’origine énergétique d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée s’élèvent à 21MtCO2. Depuis 2005, les émissions de CO2 ont diminué de 14% en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. La combustion de produits pétroliers (carburants, fioul domestique, fioul lourd …) représente plus de deux tiers des émissions de CO2.

L’agriculture est le second secteur d’émissions de gaz à effet de serre directes.
Il convient de souligner que les émissions de GES issues de l’agriculture sont
essentiellement du méthane (CH4) issu principalement de la fermentation entérique des ruminants et du protoxyde d’azote (N2O) en grande partie dû à l’épandage d’engrais azoté. D’autre part, la forêt et, dans une moindre mesure, l’agriculture, stockent du carbone. Cependant l’état des connaissances actuel ne permet pas de réaliser une estimation fiable et suppose des travaux complémentaires.