Région Midi-PyrénéesRégion Midi-Pyrénées, l'action en vrai

La pêche

La pêche

Il y a plus de 111 000 pêcheurs en Midi-Pyrénées. La région leur offre environ 2500 kilomètres de rivières, torrents et cours d’eau.

Un fil dans l’eau

Traditionnellement, la saison commence le deuxième samedi de mars. C’est l’ouverture de la truite que l’on pêche au toc, au lancer ou à la mouche. Le véritable trophée, c’est la truite fario, la truite sauvage et tachetée de rouge des torrents pyrénéens.
Dés le mois de mai, on peut pêcher dans les eaux du Tarn, du Lot, de l’Aveyron ou de la Garonne. On y traque le brochet et le sandre qui font la renommée des tables de la région.

L’alose et le saumon continuent de remonter la Garonne ou le gave de Pau à l’époque de la ponte. On pêche aussi l’écrevisse avec des petits pièges appelés « balances ». Toute l’année, on peut tremper un fil dans l’eau des canaux et des lacs. Pour les passionnés de la pêche à la carpe, qui viennent du monde entier dans l’espoir de prises record, il existe des « carpodromes » à Toulouse et dans l’Aveyron.

De plus en plus de pêcheurs de Midi-Pyrénées pratiquent le « no kill » : la prise est remise à l’eau, après la photo-souvenir