Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées

Langue et culture occitanes

IMPORTANT

Les Régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule Région depuis le 1er janvier 2016. L’harmonisation des politiques régionales est en cours. Pendant cette période transitoire, les dispositifs ci-dessous concernent les seuls départements de l’ancienne région Midi-Pyrénées.

Retrouvez la nouvelle Région Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée sur www.regionLRMP.fr

La région : un engagement volontaire envers la culture occitane

La région Midi-Pyrénées est le berceau de l’Occitanie même si son rayonnement va bien au-delà. La langue d’oc se fait entendre de la Loire jusqu’aux Alpes et même au-delà des Pyrénées.
En outre, renaissantes aujourd’hui, la langue et la culture occitanes passent de la tradition à l’innovation. Retrouver et valoriser cette culture suppose une politique dynamique et des orientations claires.
Le Conseil Régional Midi-Pyrénées s’est donné cinq axes pour une politique affichée de valorisation et d’aide à la culture et à la langue occitanes. 

Renforcer les principales structures fédératives

Reconstituer une mémoire par le biais d’enquêtes ethnographiques nécessite des structures en mesure d’accueillir, de coordonner et de diffuser cette richesse au plus grand nombre.
C’est le cas du Conservatoire occitan de Toulouse, plus particulièrement tourné vers la partie gasconne de la région ou de Cordae/La Talvera dont l’orientation traite principalement de la partie languedocienne de la région. 

Contribuer à une meilleure prise en compte de la richesse patrimoniale

Les ressources en matière de culture occitane sont énormes.
En faire profiter le plus grand nombre par le biais d’événements, colloques, festivals, édition d’ouvrages, telle est la volonté de la Région.
C’est ainsi que des opérations comme celle menée en Quercy de type Al Canton ou la promotion de théâtre occitan grâce à la compagnie de la Rampe ont reçu le soutien de la Région.
L’événement que représente la dictée occitane à Castres, le spectacle historique de Mauvezin ou encore le Forum des pays d’oc à Montauban sont d’autres illustrations de la proximité du Conseil Régional. 

Valoriser la langue d’oc et promouvoir le bilinguisme

À travers l’enseignement, l’art de la vie quotidienne, l’occitan est aujourd’hui une langue vivante.
Ce sont des milliers de personnes qui parlent l’occitan tous les jours ou qui pratiquent cette culture.
Une preuve de l’identité ancrée dans notre région.
Le CROM (Centre de Ressources Occitanes et Méridionales) et son inscription dans le Contrat de Plan 2000-2006, la fédération des Calendretas, le magazine pour enfants Plumalhon, les principales radios associatives occitanes (Radio Occitania, Radio Albigès, Radio Pais) sont quelques aperçus de la politique de la Région. 

Mettre le patrimoine occitan au service de la créativité contemporaine

Le patrimoine culturel prend toute sa valeur quand il se met au service de la créativité contemporaine. C’est toute l’originalité de la région qui en bénéficie.
La trilogie de Michel Gayraud, trois fictions pour la télévision, le dernier disque de Ruben Velazquez, Yedra, la légende de Jaufre Rudel ou Vent de Solana, deux créations musicales, sont autant de témoignages de cette valorisation.

Et là aussi, le Conseil Régional renforce sa présence. 

Soutenir des événements de portée interrégionale et transfrontalière

La langue et la culture occitanes occupent un espace sud européen qui va de l’Océan Atlantique à l’Italie, du Massif Central à l’Espagne.
Elles sont étudiées dans plus de quatre-vingt-dix universités concernant une vingtaine de pays.
Des raisons suffisantes pour la Région signe en 1999 une convention avec le Conseil Général espagnol du Val d’Aran et le Conseil Général des Hautes-Pyrénées pour la production et l’édition de matériels pédagogiques.
En outre, quelques festivals ont pu être exportés au Piemont, en Catalogne et au Portugal. Là encore le Conseil Régional a répondu présent !