Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

IMPORTANT

Les Régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule Région depuis le 1er janvier 2016. L’harmonisation des politiques régionales est en cours. Pendant cette période transitoire, les dispositifs ci-dessous concernent les seuls départements de l’ancienne région Midi-Pyrénées.

Retrouvez la nouvelle Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée sur www.laregion.fr

Vous êtes ici : Economie // ADER III

Le plan ADER État / Région

En raison du poids important de la filière aéronautique en Midi-Pyrénées, l’État et la Région Midi-Pyrénées soutiennent depuis 2001 les PME sous-traitantes de l’aéronautique à travers le plan ADER, plan spécifique d’Actions pour le Développement des Entreprises Régionales de sous-traitance.

Ce plan, mis en oeuvre en collaboration étroite avec les structures de
développement local, les principaux donneurs d’ordres, les équipementiers, les sous-traitants, les représentations professionnelles, et les chambres consulaires, est un concept unique au plan national.

L’objectif initial du plan ADER était d’accompagner le réseau des PME sous-traitantes de l’aéronautique face aux mutations industrielles du secteur et aux changements organisationnels souhaités par les donneurs d’ordre (réduction des coûts et compétitivité, réactivité et flexibilité, capacité d’offre globale et de partage du risque, appropriation de nouvelles technologies et de nouvelles compétences, mondialisation, concurrence accrue et nécessité d’accéder à de nouveaux marchés).

Le plan ADER est un programme d’actions conjoint de l’Etat et de la Région Midi-Pyrénées. Il ne recouvre ni l’intégralité des actions qui peuvent être menées ensemble (comme les investissements dans le cadre du Contrat de projets Etat / Région en faveur de la filière, de la recherche ou du pôle de compétitivité Aerospace Valley) ni des actions menées par l’Etat ou la
Région de façon individuelle.

Cliquer ci-dessous pour avoir le détail de chaque plan.

ADER 1 (2001-2004)

L’objectif d’ADER 1 était d’aider les entreprises sous-traitantes régionales à lever les défis liés au lancement des nouveaux programmes avion : A380, F7X et A400M.
Au 31 décembre 2004, le plan ADER 1 a permis de mettre en oeuvre plus de 1 000 actions collectives ou individuelles auprès de 429 entreprises bénéficiaires différentes pour un total de 23,5 M€ de financements publics, dont 9,5 M€ apportés par l’État et les crédits européens FEDER et 14 M€ par la Région Midi-Pyrénées.

Parmi les principales actions mises en oeuvre, on peut citer :

  • l’accompagnement individuel ou collectif de projets structurants d’entreprises touchant aux problématiques d’appropriation de nouvelles technologies, de compétitivité, d’alliances d’entreprises, d’ouverture à de nouveaux marchés, de recrutement et de formation.
  • la mise en place d’un dispositif de cofinancement et de limitation du risque industriel et commercial pour les entreprises régionales qui participent au co-développement, dans le cadre de contrats de partage du risque, par la prise en charge, sous forme d’avances remboursables, des coûts non récurrents prévus par ces contrats.

ADER 2 (2005-2010)

Le lancement du plan ADER 2, en 2005, avait pour principal objectif de conforter le positionnement des acteurs de rang 1 et de favoriser autour d’eux l’organisation de réseaux de sous-traitance de niveau 2.

En 2007, le plan ADER a notamment intégré les conséquences du plan Power 8 sur la restructuration de la chaîne d’approvisionnement de l’avionneur européen.

Dans ce contexte, le plan ADER 2 a été structuré autour des axes suivants :

AXE 1 : Structuration financière des entreprises, afin de faciliter et conforter l’émergence d’entreprises intermédiaires de rang 1, en créant les conditions du renforcement de leurs moyens financiers par la mise en oeuvre du dispositif d’avances remboursables DPAC pour les PME, en relais des avances régionales.

En outre, les réflexions engagées dans le cadre du plan ADER ont conduit à la mise en place du fonds AEROFUND au niveau national.

AXE 2 : Organisation industrielle, afin de développer des réseaux de sous-traitance de niveau 2.

Les actions menées ont conduit à : améliorer les relations sous-traitants / donneurs d’ordre rang 1 et 2, dans le cadre de dispositifs d’entreprises étendues ; accroître la performance des PME par une meilleure préparation à la certification ; diffuser les technologies clés dans les entreprises par le lancement des appels à projets EPICEA (2006-2010) en soutien à la filière
composite régionale et ELECTRA (2009 et 2010) sur le thème de l’avion plus électrique.

AXE 3 : Gestion prévisionnelle des emplois et compétences et formations associées, afin d’anticiper les besoins court et moyen terme des entreprises en ressources humaines et compétences nouvelles, par une véritable Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences des entreprises et la valorisation des métiers de l’aéronautique auprès des jeunes.

Des actions spécifiques de formation ont été mises en place dans le cadre notamment du plan Qualification Plus (plan de relance).
De par la pertinence de ces actions, le plan ADER 2 a été défini en 2004 comme l’un des projets structurants du pôle de compétitivité Aerospace Valley.
Le plan ADER 2 représente un montant global engagé de plus de 32,2 M€ sur la période 2005-2010, dont 18,4 M€ de financements Etat (dont 1,9 M€ de crédits européens FEDER) et 13,8 M€ de financements Région (dont 1,3 M€ de crédits FEDER).

Le plan ADER 2 représente un montant global engagé de plus de 32,2 M€ sur la période 2005-2010, dont 18,4 M€ de financements Etat (dont 1,9 M€ de crédits européens FEDER) et 13,8 M€ de financements Région (dont 1,3 M€ de crédits FEDER).

ADER 3 (2011-2014)

Aujourd’hui, face aux nouvelles évolutions de la filière et à ses effets sur les sous-traitants, la Région Midi-Pyrénées et l’État ont décidé d’adapter les orientations et les actions du plan ADER, et d’engager sur cette base un nouveau plan ADER 3 de soutien à l’industrie aéronautique régionale.

Ce plan ADER 3, s’inscrit d’une part dans les démarches engagées par l’État dans le cadre des États Généraux de l’Industrie et des Investissements d’Avenir, d’autre part dans le plan régional aéronautique voté le 19 mai 2011 par l’Assemblée Plénière régionale. Il vise l’amélioration de la compétitivité des acteurs par l’innovation et leur structuration financière, mais aussi
l’optimisation de leur organisation industrielle à travers la performance individuelle et l’amélioration de la relation donneurs d’ordres/sous-traitant.

Le nouveau plan ADER 3 se décline selon les 5 objectifs suivants :

OBJECTIF I : soutenir l’innovation et le transfert de technologies dans les PME et les ETI

Il s’agira de renforcer la valorisation économique de la recherche et assurer le transfert de technologies vers les entreprises régionales afin d’amener les PME et les ETI de Midi-Pyrénées à maîtriser les nouvelles technologies qui leur permettront d’atteindre de nouveaux marchés.

L’appel à projets AEROSAT lancé en mars 2011 s’inscrit dans cet objectif.

OBJECTIF II : accroître la performance et la compétitivité des entreprises

Il s’agit d’accompagner l’optimisation de l’organisation industrielle des entreprises à travers la performance individuelle (appropriation de nouvelles normes type EN 9100, déploiement de démarches LEAN) et l’amélioration de la relation donneurs d’ordres / sous-traitant et d’élargir leur part de marché à l’export.

Dans ce cadre, il sera notamment proposé aux donneurs d’ordre la signature d’une lettre d’intention marquant un soutien aux entreprises composant leur réseau de sous-traitance.
Le président de Région et le préfet ont signé, ce mercredi 14 septembre, la première lettre d’intention de ce type, avec le dirigeant de l’entreprise Aerolia.

OBJECTIF III : renforcer la structuration financière des entreprises

Cet objectif vise à favoriser l’émergence de leaders nationaux, accroître le nombre d’ETI, aider les entreprises à mesurer leurs performances financières et optimiser la stratégie.

OBJECTIF IV : anticiper les besoins en ressources humaines

Les actions menées devront permettre aux entreprises régionales d’anticiper leur besoin en compétences et répondre aux problématiques et enjeux déjà mis en exergue par le PREEC (Plan Régional pour l’Emploi et l’Évolution des Compétences), dans un contexte d’accroissement des cadences de production se traduisant par un besoin important en ressource humaine qualifiée sur des métiers spécialisés dont certains sont déjà identifiés comme étant en tension.

OBJECTIF V : assurer un pilotage stratégique et opérationnel resserre du plan ADER

Il s’agira de prendre en compte les réflexions émanant des groupes de travail du comité stratégique régional de la filière aéronautique. Le plan ADER 3 pourra financer des actions de portée régionale proposées par le comité ou des actions de portée nationale déclinées de manière expérimental en région. En outre, il s’agira de renforcer l’évaluation des actions menées dans le cadre du plan ADER 3.

Economie

Le Conseil régional

Découvrir la région

Aides de la Région

Appels à projets

  • Suivez nous sur Facebook
  • Suivez nous sur Twitter
  • Suivez notre chaine DailyMotion
  • Abonnez vous a notre flux RSS

Publications