Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Les races animales menacées

IMPORTANT

Les Régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule Région depuis le 1er janvier 2016. L’harmonisation des politiques régionales est en cours. Pendant cette période transitoire, les dispositifs ci-dessous concernent les seuls départements de l’ancienne région Midi-Pyrénées.

Retrouvez la nouvelle Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée sur www.laregion.fr

Les races animales menacées

En Midi-Pyrénées, sept espèces animales sont ou ont été concernées par des actions de sauvegarde menées par la Région au titre du Conservatoire, soit dix huit races.

Depuis, la création du Conservatoire, il y a vingt ans, les effectifs des races animales ont progressé. Mais plusieurs d’entre elles demeurent très fragiles et toutes se situent en deçà des seuils définis au niveau national et européen les classant sans conteste parmi les races à très petits effectifs (moins de 1 000 équivalent vache) ou à petits effectifs (moins de 7 500 femelles reproductrices).

Ceci montre que l’effort de conservation et de développement n’est pas à relâcher et que même les races ayant bien progressé (porc Gascon, cheval de Mérens) restent à un niveau qui justifie la continuité d’actions de soutien collectives pour maintenir la biodiversité d’élevage régionale.
L’objectif du Conservatoire biologique régional, pour les races animales, c’est la conservation « in vivo » et « in situ » c’est à dire le souci de maintenir et de faire vivre ces animaux dans leur environnement naturel : les fermes d’élevage de Midi-Pyrénées.

Ensuite, à chaque fois que c’est possible, il faut rechercher les voies de valorisation des produits issus de ces races à travers des micro filières locales ou des marchés « de niche » à forte typicité et avec un ancrage territorial fort.