Région Midi-PyrénéesRégion Midi-Pyrénées, l'action en vrai

Spectacle vivant : danse, théâtre, arts du cirque et de la rue, musique, marionnettes

La Région Midi-Pyrénées a mis en place quatre dispositifs de soutien qui se déclinent dans les secteurs de la musique, du théâtre, de la danse, et des arts de la rue et du cirque.

Soutien aux structures culturelles

La Région Midi-Pyrénées conventionne les acteurs structurants dans tous les secteurs du spectacle vivant autour des axes suivants :

  • L’accompagnement de la création, régionale en particulier, tant au niveau de l’implication dans la production (résidences, coproduction, préachats…) que dans sa diffusion,
  • L’action culturelle (actions de sensibilisation et de médiation),
  • Les partenariats sur le territoire d’implantation (travail en lien avec le tissu local et les publics) et le développement de collaborations diverses avec d’autres structures culturelles de Midi-Pyrénées (mutualisation de moyens, réalisation d’opérations spécifiques, conseils pour le montage et la réalisation de certains projets…) et l’inscription dans des réseaux nationaux et internationaux.

Aide à la diffusion

Dans le cadre de sa politique de soutien au spectacle vivant, la Région a mis en place un système d’aide à la diffusion qui permet aux communes, intercommunalités et associations à vocation culturelle d’accueillir des spectacles agréés à des conditions financières privilégiées.
L’objectif de ce dispositif est double :

  • D’une part, favoriser une meilleure circulation des spectacles et un allogement de leur durée d’exploitation
  • Et d’autre part, assurer un meilleur équilibre territorial en termes d’offre culturelle pour garantir ainsi à tous les habitants de Midi-Pyrénées un égal accès à la culture.

Annuaire des compagnies soutenues








Soutien à la création et à la mobilité des équipes artistiques

Création

Les équipes professionnelles de la Région peuvent solliciter une aide pour une création. Les critères de sélection portent sur :

  • Le professionnalisme des artistes et de l’équipe,
  • La pertinence, la qualité des propositions artistiques qui s’inscrivent dans une recherche dite « contemporaine »,
  • La capacité de diffusion et de rayonnement du projet,
  • L’ancrage territorial.

Mobilité

Concernant la mobilité, la Région a pour objectif de favoriser les échanges culturels avec l’extérieur au niveau national, européen et international. Dans ce cadre, elle soutient la mobilité des équipes artistiques de Midi-Pyrénées vers des lieux et événements repérés pour leur visibilité et leur capacité à mobiliser le milieu professionnel.
Les critères de sélection portent sur :

  • Le niveau de visibilité et de reconnaissance de l’événement ou du lieu ciblé,
  • L’intérêt artistique du spectacle,
  • Le parcours antérieur de la formation artistique,
  • La pertinence de la démarche,
  • L’économie du projet.

Résidences-Association théâtre, danse, musique

Afin de faciliter les projets de création des équipes artistiques de Midi-Pyrénées (théâtre, danse, musique), d’améliorer leurs conditions de travail en inscrivant leur action dans une réalité de territoire et de permettre aux structures culturelles de développer leur action de sensibilisation auprès des publics, un dispositif de Résidence-Association a été lancé fin 2012.

Le projet est porté par un lieu culturel de Midi-Pyrénées dans le cadre d’un partenariat avec :

  • une équipe artistique implantée en MP (siège social ou activité principale en MP) pour le spectacle vivant (théâtre, danse, musique)

Le partenariat peut également mobiliser :

  • un ou plusieurs autres lieux culturel(s) situé(s) en Midi-Pyrénées.
    (Un lieu culturel se définit a minima par : un ou plusieurs plateaux en ordre de marche mobilisables pour une programmation artistique et culturelle à l’année, un budget d’exécution, une équipe professionnelle, des moyens de communication.)
  • le cas échéant, des structures culturelles intervenant dans la conception et l’ingénierie du projet global.

L’un des lieux partenaires porte la démarche et se charge de formaliser les engagements contractuels avec les autres membres du projet.
Les lieux ou structures partenaires du projet peuvent être gérés par une association, une SCOP, une S.A., un EPCC ou une collectivité locale.