Région Midi-PyrénéesRégion Midi-Pyrénées, l'action en vrai

Vous êtes ici : Economie // Economie touristique

Tourisme : jouer collectif pour développer l’emploi

Le tourisme, ce sont 53 500 emplois permanents et saisonniers en Midi-Pyrénées.

« C’est l’un des piliers de notre économie - le troisième si on exclut le système de santé » explique Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées.
« C’est l’activité la plus largement repartie sur l’ensemble de notre espace régional ». Le tourisme participe ainsi au maintien et à la création d’emplois et favorise le développement non seulement de nombreux territoires ruraux, de montagne, mais également urbains. C’est un enjeu essentiel pour l’aménagement de nos territoires et pour notre économie.

La Région Midi-Pyrénées mise sur le tourisme et en a fait un des axes forts de sa stratégie de développement économique. Les politiques régionales développées en concertation avec les acteurs du secteur encouragent et accompagnent la modernisation de l’offre touristique. Elles portent et mettent en synergie la promotion touristique des territoires.

Le tourisme en chiffres

  • 16,3 millions de touristes accueillis dont 15 % de clientèles étrangères
  • 7% du PIB régional
  • 53.500 emplois dont 32.000 emplois salariés touristiques permanents et 9.500 non-salariés, plus les emplois saisonniers estimés à 11.000
  • 83,2 millions de nuitées enregistrées
  • 5,1 nuits : durée moyenne des voyages en Midi-Pyrénées
  • 4,5 milliards d’euros par an de dépenses des touristes
  • 3e région pour les meublés classés de tourisme
  • 4e en capacité hôtelière
  • 5e région pour les villages de vacances
  • 8e région en hôtellerie de plein air

Chiffres 2012

Agir pour développer une offre touristique toujours plus performante et durable

Depuis 2004, plus de 965 établissements ont été soutenus par la Région qui a mobilisé près de 42 M€ générant plus de 276 M€ de travaux. Avec 1€ mobilisé par la Région, c’est donc 6,64 € qui ont pu être investis afin de moderniser et rendre plus attractive l’accueil des touristes en Midi-Pyrénées

Focus : le plan d’aide à la mise aux normes et à la modernisation de l’hôtellerie lourdaise.

Avec ce plan, plus de 130 établissements hôteliers ont été mis aux normes et moderniser à Lourdes, deuxième ville hôtelière de France.
20 M€ de fonds européens FEDER gérés par la Région ont été mobilisés par ailleurs entre 2007 et 2013 en faveur de l’économie touristique (hébergement, promotion, offices de tourisme, …).

Aujourd’hui et pour demain : un tourisme durable

En 2007, la Région a engagé une démarche approfondie de Développement Durable du Tourisme à l’échelle de l’ensemble du territoire régional. Elle se traduit par l’implication des professionnels dans un processus complet qui prend désormais et simultanément en considération, la viabilité économique, la qualité environnementale, la qualité des aménagements, l’accessibilité et la qualité sociale/sociétale des projets.

La Région a lancé en 2013 la réalisation d’une étude sur la vulnérabilité de l’économie touristique en montagne face au changement climatique, réalisée par les services d’Atout France. Sérieuse et approfondie, elle apprécie la vulnérabilité - au regard du changement climatique - de 8 activités/filières identifiées et met en perspective, pour chaque saison et chaque filière/thème, les besoins et attentes des clientèles et prospects du marché à court terme (horizon 2020).

Ses conclusions et recommandations seront présentées prochainement aux acteurs touristiques de la montagne Midi-Pyrénéenne.
Elle devront ensuite déboucher sur des propositions concrètes afin de définir et mettre en œuvre efficacement nos actions communes en termes d’hébergements et de produits touristiques mais aussi en termes de promotion touristique de la montagne.

Focus sur les Pôles Touristiques Pyrénéens

12 contrats de pôles touristiques pyrénéens ont été mis en œuvre : Haute Ariège, Couserans, Pays d’Olmes, Pays de Luchon, Aspet / Saint-Béat, Luz, Cauterets - Pont d’Espagne, Argelès-Gazost – Hautacam - Val d’Azun, Tourmalet - Pic du Midi, Haut Louron - Peyragudes, Haute Vallée d’Aure, Gavarnie - Gèdre.

Depuis 2002, 687 projets ont été financés par la Région et les autres partenaires (Conseils Généraux, Etat, Europe) dans le cadre de la Convention Interrégionale du Massif des Pyrénées et de sa Convention d’Application « Recherche d’un équilibre durable de l’offre touristique pyrénéenne ».
L’aide de la Région à ces projets s’est élevée à 31 M€ (31% de l’aide publique) pour un coût total d’investissements de plus de 240 M€.

Ces projets ont permis d’améliorer l’offre des domaines skiables mais également de diversifier les prestations « toutes saisons ».

La collection « Grands Sites de Midi-Pyrénées » : un réseau au service de la promotion de tout le territoire

La Région et ses partenaires (Départements, collectivités locales, offices de tourisme), ont lancé depuis juillet 2009 les « Grands Sites Midi-Pyrénées ». Ce dispositif original vise à développer un secteur économique qui représente aujourd’hui 53 500 emplois dans la région en créant entre ces sites un véritable réseau touristique à l’échelle régionale. Ces 24 lieux emblématiques du patrimoine de Midi- Pyrénées accueillent 80% des 16,3 millions de touristes qui visitent la région chaque année.

Le dispositif « Grands Sites Midi-Pyrénées », c’est :

  • La promotion de ces Grands Sites sur les marchés étrangers, français et de proximité.
  • La mise en réseau, pour inciter et inviter les touristes en situation de séjour en Midi-Pyrénées, à découvrir les Grands Sites et leur environnement,
  • La qualité de l’accueil, pour éviter, lors de l’arrivée des visiteurs dans le site, tout décalage décevant entre les attentes initiales et la réalité de l’accueil, des produits et des services.

Nos efforts collectifs ont permis à Midi-Pyrénées de se hisser au 8e rang des régions touristiques françaises en termes de fréquentation et au 6e rang pour l’accueil des clientèles étrangères. Après les dernières campagnes de promotion, le score de notoriété de la région Midi-Pyrénées est désormais le cinquième au niveau national.

Au vu de ces résultats, la Région a décidé de prolonger la campagne de communication des « Grands Sites Midi-Pyrénées » du 11 au 25 mai 2014, avant le début de la saison estivale, avec une nouvelle collection de quatre spots, actuellement en cours de réalisation.

Si la promotion des « Grands Sites Midi-Pyrénées » a bien fonctionné au cours de ces trois dernières années, nous devons poursuivre et accentuer nos efforts communs pour améliorer la qualité des équipements et des services dans chacun des Grands Sites. C’est l’objectif du plan triennal pour l’Aménagement et la valorisation des « Grands Sites Midi-Pyrénées » décidé en 2013. L’enjeu est fondamental : assurer l’adéquation entre l’image de l’offre touristique véhiculée par les campagnes de promotion et la réalité constatée par les touristes, sur place, de la qualité de l’accueil, des produits et des services.

Le thermalisme et le bien-être en Midi-Pyrénées sur les écrans des grandes chaines nationales !

Midi-Pyrénées est bien décidée à revendiquer la qualité exceptionnelle de ses équipements thermaux et de bien-être !

Notre région possède la collection la plus riche de France. Organisée par la Région Midi-Pyrénées et le Comité régional du Tourisme, en coordination avec l’ensemble des acteurs régionaux de la filière, une campagne de promotion de la filière « bien-être » de Midi-Pyrénées du 16 février au 8 mars 2014, soit 21 jours de campagne sur les chaînes hertziennes (France 2, France 5, Canal +), régionales (France 3) et TV/Cabsat (BFM TV, ITV, Arte, France Ô, National Geo, Comédie, Sport+, …)

8 millions de téléspectateurs seront exposés et verront ce spot de 30 secondes.

Parallèlement à cette campagne, plusieurs actions seront menées : créations d’un site Internet dédié, actions sur les réseaux sociaux, …

Lancé il y a près de 10 ans par la Région Midi-Pyrénées, le plan régional de rénovation du thermalisme et de sa diversification par le thermo-ludisme est quasiment achevé. Midi-Pyrénées, 4e région thermale française, compte aujourd’hui 17 stations accueillant 23 établissements thermaux et 17 centres thermoludiques et de bien-être qui comptent parmi les plus belles réalisations en la matière.
Ce sont plus de 120 M€ qui ont été investis dans ce secteur phare du tourisme régional. La Région a soutenu ces équipements à hauteur de 20 M€ (37% de l’aide publique) : « l’effet levier » d’1€ investi par la Région s’élève ainsi à 6 €.

La Région a accueilli les Assises régionales du Tourisme

Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, a accueilli lundi 10 février Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme dans le cadre des assises du tourisme lancées par le ministère au niveau national en novembre dernier. Plus de 350 acteurs du tourisme de Midi-Pyrénées se sont ainsi réunis toute la matinée à l’hôtel de Région Midi-Pyrénées pour échanger sur les enjeux et l’avenir de ce secteur essentiel et apporter la contribution régionale aux assises nationales.

Trois ateliers se sont tenus autour des thématiques suivantes :

  • Agir ensemble pour promouvoir la destination Midi-Pyrénées à l’international.
  • Une offre touristique de qualité et un accès au tourisme pour tous.
  • Emplois touristiques et formation : quelles évolutions face aux mutations du secteur ?

« Il y a en Midi-Pyrénées une très forte mobilisation des acteurs du tourisme », a constaté Sylvia Pinel, lors de ces assises régionales. « Nous devons conjuguer nos efforts pour faire du tourisme un des vecteurs du redressement économique de la France. Et Midi-Pyrénées a les atouts pour participer à cet élan ».

Martin Malvy a pour sa part annoncé l’organisation d’une conférence permanente des acteurs du tourisme en Midi-Pyrénées dont la première réunion aura lieu après la prochaine saison.

Vers quel tourisme de montagne ?

Retrouvez ci-dessous toute l’étude, initiée par la Région Midi-Pyrénées, sur l’évolution et adaptation de l’économie du tourisme et des loisirs au changement climatique dans les territoires de montagne de la région Midi-Pyrénées.
Cette étude a été présentée par Atout France le 16 juin dernier à l’Hôtel de Région de Midi-Pyrénées.